Patrick Ben Soussan

Les publications de Patrick Ben Soussan

1px  
P-Ben-Soussan Qu apporte-la-litterature-jeunesse-aux-enfants

Qu’apporte la littérature jeunesse aux enfants ?
et à ceux qui ne le sont plus

Editions érès, collection 1001 et +, 2014

Non, la littérature jeunesse n'est pas un petit genre, une toute petite littérature à la mesure de ceux à qui elle est destinée, n'en déplaise à tous les François Busnel de la terre !

Patrick Ben Soussan nous offre là un beau plaidoyer pour la littérature jeunesse.

Préface de Dominique Rateau
« Le premier homme de la préhistoire qui composa un bouquet de fleurs fut le premier à quitter l'état animal ; il comprit l'utilité de l'inutile. » Le livre du Thé, Okakura Kakuzô, 1906

La littérature de jeunesse est ainsi : pour les uns un bouquet de fleurs et pour les autres, inutile. Depuis toujours, elle se complait dans cette interrogation persistante, insignifiante et inféconde : écrit-on pour les enfants ? Elle résonne alors inlassablement de mille polémiques quant à sa qualité, son statut, sa fonction. Faut-il l’interdire, la remettre à l’ordre, l’ « éduquer » ?

Contre les voix qui s’élèvent pour l’éreinter, souvent sans la connaître, Patrick Ben Soussan fait l’éloge de cette singulière faculté de la littérature de jeunesse : offrir aux enfants des occasions, de penser, de rêver, de rire et de pleurer, d’aimer, de comprendre, de partager, de rencontrer, au plus vrai, le sensible, l'affecté, le réel et le rêve, de s’échapper et de se retrouver. C’est cela aussi qu’apporte la littérature de jeunesse à ceux qui ne sont plus des enfants, des retrouvailles, non pas avec leur enfance, perdue, inaliénable, mais avec des parts d’eux-mêmes, étranges et étrangères parfois, qu’elle leur révèle, à leur insu.

Présentation de l'ouvrage sur le site des éditions érès
P-Ben-Soussan-et-Collectif 1-2-3-Comptines

1,2,3… comptines !

Collectif, sous la direction de Patrick Ben Soussan

éditions érès, collection 1001 bb, n°45, 2014 (1ère édition 2001, réédition en 2007)

Pourquoi les comptines laissent-elles en nous des traces si fortes, des dizaines d’années après les avoir entendues, senties, vécues ? Une réédition actualisée de ce petit ouvrage devenu un classique.

Universelles et permanentes à travers les âges, les comptines font partie de la culture fondatrice de nos civilisations. Comptines, jeux de nourrices, formulettes, refrains… quel que soit le nom qu’on leur donne, elles ont toutes en commun le rythme et les sonorités, les mots enfantins, l’intonation maternelle, et l’échange corporel qu’elles entraînent.
Préface de Patrick Ben Soussan

Un, deux, trois, nous irons au bois...
Quatre, cinq, six, cueillir des sons, des musiques, des rythmes, des gestes, des jeux de doigts, de bouche et de voix...

Sept, huit, neuf, pour dire des comptines, chansonnettes, devinettes, formulettes et toutes ces autres excitantes partitions de la rencontre précoce entre un bébé et ses parents.

Comptons comptines, celles qui apprennent la vie au tout-petit et l’énoncent, en cadence, à l’enfant de toujours.

Avec la participation de
Anne Bustarret - Marie-Hélène Cazalet - Mimi Comtesse - Michèle Gentelet - Michèle Moreau
Présentation de l'ouvrage sur le site des éditions érès
P-Ben-Soussan-et-Collectif-Spirale56 Naitre-au-monde-et-a-la-culture

Naître au monde et à la culture

Revue Spirale N°56, janvier 2011

« Il faut cultiver son jardin » rappelle le Candide de Voltaire. Et ce jardin n'est pas d'Eden, ni même le vert paradis des amours enfantines du poète Baudelaire, ni encore ce Never-Neverland du Peter Pan de J-M. Barrie. Allons-y donc en visite privée, en ce jardin des aubes naissantes et des premières années, ici et maintenant, sur ces terres de la « Douce France ». Et découvrons ce que poètes, écrivains, conteurs, artistes, philosophes, anthropologues, psychanalystes y sèment et y diffusent. Quelles sont les graines de culture, élues, de notre XXIe siècle débutant ? Cultiver les bébés d'aujourd'hui, tous les bébés, est-il songe, chimère ou engagement ? Pour tous les parents et les professionnels, ce Spirale cultive l'esprit, l'imaginaire et l'esthétique des bébés.

Coordination : Patrick Ben Soussan

Ont Participé à Ce Numéro : Véronique Bous - Philippe Bouteloup - Christian Bruel - Juliette Campagne - Alain Chareyre-Mejan - Philippe Dorin - Sylviane Fortuny - Philippe Foulquie - Ana Lia Galardini - Bernard Golse - Chantal Grosleziat - Edouard Manceau - Sylvain Missonier - Pierre Peju - Dominique Rateau - Serge Tisseron - Graziella Vegis
Pour commander
Sommaire
P-Ben-Soussan-et-Collectif Les-tout-petits-et-les-livres

Les Tout-petits et les livres

Collectif sous la direction de Patrick Ben Soussan

Editions érès, collection Les dossiers de Spirale, 2009

Qu'est-ce que lire pour un tout-petit ? Et de quelle lecture s'agit-il ? À quel enfant le livre parle-t-il ? Le livre serait-il un philtre qui, à travers nous, lecteurs, s'adresse à un autre que nous ? Qu'apporte-t-il à l'enfant ? Y a-t-il des livres à ne pas mettre à portée de leurs petites mains ? Que dire des albums d'images et que disent les images ? Le livre est-il une affaire privée, intime, ou peut-il se partager en public ? Quels seraient alors ces lieux et ces expériences de retrouvailles autour du livre, bibliothèques, crèches, PMI, centres sociaux, hôpital... ?
Tous les bébés et les enfants du monde sont portés par la parole, avant même leur naissance. Nous racontons des histoires au tout petit, nous nous en racontons sur eux, sur leur avenir. Quelle est la part de l'oralité dans le livre et qu'est-ce qui fait la spécificité du livre de jeunesse, s'il en est une décelable ? Qu'est-ce qu'un « bon livre » pour un petit enfant ? Existe-t-il des critères de choix ?
Les auteurs réunis ici, reconnus en leurs pratiques et élaborations en ce domaine, témoignent de cette assurance : la littérature ne se justifie d'aucun âge ; elle célèbre la vie, même celle, obscurcie parfois aujourd'hui par de réelles ou ténébreuses menaces, des bébés, des enfants et des adultes qu'ils deviendront.

Coordination Patrick Ben Soussan, pédopsychiatre à Marseille.

Avec la participation de

Élisabeth Bergeron, Catherine Bohl, Marie Bonnafé, Martine Bourre, Véronique Bous, Michèle et Denis Bruyant, Juliette Campagne, Marie-Hélène Cazalet, Martine Chouvy, Lilia Didier, Nathalie Donikian, l'équipe de la garderie Saint-Antoine d'Antibes, Katy Feinstein, Francine Foulquier, Nicole Garret-Gloanec, Carole Gonsolin, Sarah Guechgache, Josiane Haziza, Michèle Le Layec, Stéphanie Kerdoncuff, Laurence Kerveno, Annie Poggioli-Barry, Claudie Porchis, Dominique Rateau, Évelyne Resmond-Wenz, Marie-Noëlle Testa, Sylvie Vassalo.
Présentation de l'ouvrage sur le site des éditions érès
Liste des articles sur le site Cairn
P-Ben-Soussan-et-Pascale-Mignon Les-bebes-vont-au-theatre

Les Bébés vont au théâtre

Patrick Ben Soussan et Pascale Mignon (Préface de Catherine Dasté)

Editions érès, collection 1001 bb n°82, 2006

Ce livre est en voyage sur les scènes qui aujourd’hui programment de plus en plus de spectacles pour le très jeune public. Le bébé est-il un spectateur comme les autres ? A partir de quel âge ? Quels spectacles lui sont offerts ? Pourquoi emmener un bébé au théâtre ? A moins que ce ne soit le théâtre qui se déplace dans les lieux d’accueil ou de soins de la petite enfance… Que penser de ces propositions artistiques à l’encontre des tout-petits ? N’en faisons-nous pas trop, trop tôt ?

Patrick Ben Soussan est pédopsychiatre à Marseille.

Pascale Mignon est psychologue, psychanalyste, formatrice au GRAPE.

Présentation de l'ouvrage sur le site des éditions érès